Email :
Mot de passe :

Forum officiel du jeu Droits Divins


Lien de l'ancien forum : http://droits-divins.foruml.biz/
Aller à la page : 1 - 2 -
Le forum officielBourges[ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Auteur [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 14/10/2015 à 09:09    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade


CHAPITRE 1





En cours de modification)
Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 14/10/2015 à 09:54    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade


Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 14/10/2015 à 10:25    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Louis-Oscar terminait tout juste la fabrication du berceau, qu’il habilla du voilage déjà réalisé par son Aimée.
Il rangea avec soin ses outils, puis balaya sommairement sciure et copeaux qui jonchaient encore le sol de son atelier, puis avant de monter rejoindre Angelique et ses enfants, il s’arrêta quelques instants à contempler son ouvrage, imaginant déjà l’enfant à naître gazouiller et lui tendre les bras....



Il passa alors machinalement sa main dans ses cheveux, légèrement ému et le sourire aux lèvres puis monta les escalier menant à l’étage.


Un superbe tableau l’y attendait:
Son adorable épouse avec un grand livre dans les mains, les bambins sur les genoux et Nuage à ses pieds, racontait une histoire...!

Et sans un bruit, il resta dans l’embrasure de la porte, savourant chacun des mots prononcés.

Il faut vous dire, pendant que la petite famille est toute absorbée par ce moment partagé, que ce livre contient des histoires rédigées par LO.
il a rassemblé ses souvenirs d’enfant, et mis sur vélin ce qu’il conservait dans sa tête.

Cette cellule du monastère qu’ils ont récemment quitté pour s’installer dans cette maison à Bourges, le jour où il en a reçu les clés, fut propice à rédiger quelques chroniques de leur vie passée à Eu, et ce manuscrit offert à son adorable épouse, qui n’avait pas eu la chance d’être bercée par des contes et des légendes au coin du feu.

__________________


Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 14/10/2015 à 12:41    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Angelique referma le livre qu’elle avait sur les genoux puis doucement caressa du bout des doigts le cuir du manuscrit

Il était magnifique ce manuscrit que Lou lui avait offert et elle aimait le prendre et y puiser des histoires pour les enfants

Angelique releva la tête et vit Lou appuyé contre l’embrasure de la porte un sourire aux levres

Le coeur d’Angelique se mit a danser la chamade,le même trouble l’envahissait a chaque fois que leurs regards se croisaient

Les enfants s’etaient lentement endormis aussi Angelique fit doucement signe a Lou de s’approcher puis lui murmura

Pouvez vous les prendre dans vos bras que je puisse me lever ? je pense que l’on devraient aller les coucher

Les levres d’Angelique se posèrent avec tendresse sur celles de Lou.Bien vite,leur baiser se fit plus passioné

Angelique se leva tout en echangeant un sourire avec son tendre et merveilleux époux..................

Allongés sous leurs couvertures les jumeaux dormaient a poingts fermés. Blottis l’un contre l’autre Angelique et Lou s’éloignèrent doucement

Passant devant l’atelier de Lou, Angelique s’arreta net en apercevant le superbe berçeau,magnifique œuvre de Lou

Angelique fit le tour du berçeau , émerveillée et des larmes d’emotion montèrent a ses yeux

Oh mon Amour il est si magnifique, j’imagine notre enfant dormant dedans paisiblement

Trop emue pour dire un mot de plus,elle se blottie contre son Aimé, qui la souleva amoureusement dans ses bras pour rejoindre leur chambre
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 14/10/2015 à 15:42    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Louis-Oscar, quand son adorable épouse posa ses yeux sur lui, s’approcha à pas de loup( ou de Lou...? comme vous préférez ...!).

Citation :Pouvez vous les prendre dans vos bras que je puisse me lever ? je pense que l’on devraient aller les coucher


Pour toute réponse à cette question murmurée, ce fut un effleurement de lèvres qui se prolongea, pour devenir le plus tendre des baisers.

Et pour ne point réveiller les bambins qui maintenant dormaient, avec une infinie douceur il les porta l’un après l’autre jusque dans leur petit lit.
Angelique, son merveilleux sourire aux lèvres, s’était levée, pour le rejoindre et border les enfants.

Le jeune artisan guida son Aimée jusqu’à l’atelier et lui faire découvrir le berceau enfin terminé.

La surprise fut telle qu’elle s’arrêta tout net.
Puis émerveillée, elle fit le tour du petit lit, effleurant de ses doigts fins le voile...

On pouvait même deviner des larmes perler à ses yeux, rendus brillants par l’émotion:


Citation :Oh mon Amour il est si magnifique, j’imagine notre enfant dormant dedans paisiblement


Pour toute réponse, le futur Papa tout autant ému, serra un peu plus son Adorée contre lui, posa ses lèvres sur une larme échappée, puis souffla légèrement sur les yeux inondés.

Puis il posa ses deux mains sur le ventre arrondi, pour sentir les mouvements bien perceptibles de l’enfant à naitre et il murmura :


Oui Ange,je l’imagine aussi...!
Je dois vous avouer avoir hâte même, de découvrir sa frimousse!
Mais en attendant, il me revient de prendre soin de sa Maman non..?


Et avec un brin d’espièglerie dans la voix, il souleva dans ses bras son Aimée, posant prudemment ses pieds sur chaque marche de l’escalier, puis fit quelques pas jusqu’à rejoindre leur chambre, et l’y déposer tout en douceur.

Leurs vêtements, un après l’autre s’amoncelèrent à même le sol, comme bien souvent depuis leurs première nuit à Paris...
Et Lo, éperdument amoureux, comme au premier jour, murmura d’une voix rendue grave par la passion qui les consumait:

Je vous aime tellement ...
Avant de ne faire à nouveau qu’Un, de fusionner corps et âme...









__________________


Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 15/10/2015 à 15:50    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade

Angelique avait noué ses bras autour du cou de Lou et avait posée la tete sur son épaule

Lou la deposa doucement sur le lit et se pencha lentement approchant son regard de celui de son Aimée

La passion est présente et intense...Un a un les vêtements allèrent s’etaler au sol

Et c’est serrée dans les bras de son amour d’époux qu’elle se blottie et leurs levres s’unirent en un langoureux baiser

Alors doucement, amoureusement Lou l’emmena rejoindre les jardins de leur amour

Lou...je vous aime...et tellement plus encore
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 12/03/2016 à 21:12    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
- Chapitre 2 -
Plusieurs mois plus tard...

Ce soir là, en rentrant du marché, Louis-Oscar trouva sa maison vide...
Ange et Gabriel son frère, les enfants de son Aimée, nés d’une précédente union, ainsi que leur gouvernante n’étaient plus là...
Il ne restait que ce parfum qui planait, reconnaissable entre tous, qu’il aimait tant...

Celui d’Angélique, son épouse adorée, disparue puis revenue...
Mais hélas vers d’autres bras...
Quelques rencontres l’ont confirmé, sans parler des derniers mots prononcés par Dame Louise en Taverne...

C’est tel un pantin, mû par des ficelles invisibles, qu’il erra quelques longues minutes à travers les pièces bien trop silencieuses du petit appartement au dessus de son atelier...
Puis il se dirigea vers son écritoire, effleurant du bout des doigts le dossier sculpté de la chaise, et prit place...

Il contempla quelques instants le vélin vierge, avant de saisir sa plume.

Prenant une profonde inspiration, il se décida finalement, et traça d’élégants arabesques pour former les mots destinés à son ancien Précepteur :


Citation :Ethelstan,
Je te fais parvenir ce message par faucon, pour te faire savoir qu’Angelique est passée récupérer ses enfants...
Tu n’auras donc plus à les instruire ...

Je ne peux que te remercier pour le précieux enseignement que tu leur a apporté.
Tu as été pour moi aussi le meilleur des Précepteurs, et maintenant un Ami précieux, voir un Père...

Il me faut te confier les pensées qui me hantent, peut être en les figeant sur ce parchemin...



Survivre, séparés par le temps, met à l’épreuve les liens d’amour...

Mais quand je l’ai aperçue, je savais que l’Amour courageux renaît à chaque jour.
Le genre d’amour qui change les banalités en merveilles et qui nous éblouit de sa splendeur...

Jusqu’à ce que la main cruelle du destin intervienne et en un clin d’œil, j’ai perdu Angelique à tout jamais...


L.o.



Des larmes débordaient maintenant de ses yeux, et avant d’inonder le courrier, Louis-Oscar le roula, le serrant plus qu’il ne faudrait dans sa main, puis libérant le rapace de son perchoir après l’avoir flatté, il ouvrit la fenêtre et le suivit des yeux, jusqu’à ce que le point sur l’horizon disparaisse...

__________________


Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 13/03/2016 à 15:04    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade


Les yeux rougis et gonflés d’avoir pleuré,angelique venait de prendre une decision importante pour la vie de ceux
qu’elle aimait.
Dans un premier temps elle avait agit seule pensant arriver a se sortir de la mais la situation empirait
Elle risquait de perdre le seul qu’elle aimait a la folie, Lou son tendre epoux
Il fallait qu’lle lui parle qu’il comprenne ,qu’il sache a quel point elle l’aimait.
Peu lui importait sa vie a elle elle était prete a la donner pour luiElle griffona quelques mots a son intention et la fit remettre en main propre

[spoiler]Mon tendre amour pouvez vous me rejoindre a notre endroit secret je vous y attend...il y va de notre vie.
Je vous aime...votre Angelique [/spoiler]
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 14/03/2016 à 17:48    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Il était midi passé...
Levé avant l’aube, puisque le sommeil le fuyait, lui aussi..., Louis-Oscar occupa sa matinée à couper du bois en forêt...
Son appétit légendaire n’était plus qu’un souvenir, comme tant d’autres, et il peinait à avaler ce qu’il tentait de manger...


Quand à la porte il entendit trois coups frappés, il sursauta...


Qu’est donc encore...?


Tel un vieux bonhomme grincheux, il marmonnait dans sa barbe de trois jours au moins...lui qui prenait soin de lui habituellement...
Un coursier était là, lui présentant une missive à remettre en main propre.


Heu...

Il passa machinalement sa main dans ses cheveux pas coiffés puis se rappelant un minimum de civilité il ajouta :
Mille merci, et bonne journée à vous !

Et il lui glissa quelques tournois, avant de refermer la porte, pour prendre connaissance de ce message.


Citation :Mon tendre amour pouvez vous me rejoindre a notre endroit secret je vous y attend...il y va de notre vie.
Je vous aime...votre Angelique


Oh...

Il dû s’assoir en découvrant l’expéditeur, et les mots inscrits...
Son cœur battait si vite que ses oreilles bourdonnaient...


Il relût dix fois au moins les quelques mots de son épouse Adorée, qu’il croyait envolée à tout jamais...
Et sans réfléchir plus avant, il passa sa veste chaude, fit signe à Nuage et ils filèrent vers le pigeonnier du Prieuré.





__________________


Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 24/04/2016 à 14:44    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
- Chapitre 3-

Louis-Oscar rayonnait...!
Il avait ce grand sourire un peu idiot, qu’arborent parfois bien malgré eux, les gens amoureux...
Les cheveux dans le vent, il se retournait de temps en temps, portant ses yeux sur l’attelage avec à son bord, Angelique, les Enfants, la gouvernante et les gardes....

Nuage suivait de près le petit galop de l’équidé et de son cavalier qui menait la troupe.

Enfin ils arrivèrent dans les rues de Bourges, et c’est au pas qu’ils avancèrent, jusque devant l’Atelier.

Le jeune Artisan, sauta de sa monture, se hâtant d’ouvrir les portes puis de rejoindre son Épouse Adorée pour l’accueillir comme il se doit, et il lui murmura à l’oreille après avoir effleuré ses lèvres d’un timide baiser :


Nous voilà chez nous !

L’entourant de son bras, il posa ses yeux sur son Fils qui ouvrait grand ses yeux, et très ému l’heureux Papa ajouta:
Je vous aime tellement !

Mais évidemment, l’heure n’était plus aux effusions, il fallait réagir et organiser l’installation de tout ce monde !
Où installer les deux gardes?

C’est que le logement était fort petit...
Et dans un coin de sa tête il pensa:
Il va nous falloir trouver plus grand, il est temps !

Fort heureusement son sens pratique fut bien utile, et tel un général, il donna quelques consignes simples et précises à chacun .

La petite Ange et son frère Gabriel retrouvèrent vite leur chambre qu’ils partageaient avec la gouvernante, les gardes s’installèrent en bas, dans la pièce attenante à l’atelier.

Tandis que son Aimée s’occupait d’Arthur, Louis-Oscar alluma le feu et prépara le souper, puis installa le berceau près de leur lit.
Et tout naturellement il s’approcha d’Angelique qui berçait leur Fils, se plaçant derrière elle en l’entourant de ses deux bras.


Mille choses à lui dire et pourtant c’est le silence qui mena la danse....
Ce silence rassurant, que nul mot ne devait troubler.
Ce silence qui semblait arrêter le temps,
Ce silence qui les recouvrait d’un halo bienveillant.
Ce silence qui invitait simplement à savourer l’instant.

Ce silence qui ne tarda pas à être mêlé aux rires et aux propos des enfants maintenant affamés.


Ze mets la table ?
On est combien?
Tu m’aides hein !


lança la petite Ange à son frère

__________________


Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 01/05/2016 à 16:14    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade


Angelique était heureuse d’etre enfin arrivée....Le trajet lui avait paru long et fatiguant

Avec l’aide de son tendre epoux elle descendit de l’attelage, les yeux brouillés de larmes

tant par la fatigue que par la peur qu’elle avait eu de ne pas revoir leur maison

Enserrée dans les bras de Lou , elle le laissa organiser la maison et se rendit dans leur chambre

car il fallait changer Arthur.

Angelique commença a bercer son fils et fut rejointe par Lou qui la prit dans ses bras.

Elle s’y blottie un instant puis deposa dans son berceau Arthur qui s’était endormi

Angelique se tourna vers son tendre epoux

ne m’en veuillez pas mais je vais prendre un peu de repos avant le souper

Elle lui sourit,l’embrassa tendrement et se coucha pour prendre un peu de repos
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 02/05/2016 à 16:44    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
Laissant son Épouse Adorée se reposer, après le plus tendre des baisers, Louis-Oscar poussa la porte...

Ange et Gabriel, s’occupaient de dresser la table et on entendait presque leur ventre gargouiller !

L’heureux Papa touilla le ragout, puis descendit l’escalier qui menait à l’atelier, voir où en étaient les gardes.
Le bazar poussé contre le mur, la pièce attenante était maintenant une chambre presque acceptable, si ce n’est des paillasse en guise de lit, posées à même le sol...

Il faudra aborder pendant le repas partagé, l’urgence de voir plus grand...
Passer au bureau de l’urbanisme où travaille l’adorable petite Duchesse de Saint Sansom était maintenant une priorité...
Il faut vous dire que pendant l’Exode, Angelique et Louis-Oscar ont accueilli les rescapés de Saint Pierre Port, dont cette Noble Dame, petite par la taille mais d’une grandeur d’âme que le commun des mortels devrait envier...

Réflechir c’est bien, mais agir c’est mieux hein !
Enfin, tout dépend des circonstances...

Mais là, le repas était prêt, il ne manquait qu’Angelique.

Invitant les enfants à passer dans la salle d’eau pour se frictionner les mains avec du saponaire,avant de se régaler, Louis-Oscar se glissa ensuite dans leur chambre, découvrant sa Belle endormie...

Oh Tout-Puissant qu’elle était belle...!

Sans fard, sans jolie tenue, simplement Elle, tellement naturelle, tellement belle...
Son cœur se serra presque à devoir la réveiller...

C’est avec toute sa tendresse et tout son Amour pour cette femme exceptionnelle, qu’il s’approcha à pas de loup, posant un regard sur son fils repu qui dormait en souriant aux anges...
Il s’assit sur le bord du lit, effleurant du bout de ses doigts le fin visage de son Aimée, la caressant des yeux. Puis il murmura à son oreille :


Mon Ange, mon Adorée, mon Aimée...
Son corsage pas complètement fermé, d’avoir allaité Arthur, laissait entrevoir des courbes et des formes délicieuses...
Louis-Oscar eu toutes les peines du monde à ne pas s’allonger aux cotés de son Épouse tant Aimée, tout juste retrouvée.

Quand enfin elle ouvrit les yeux, un sourire partagé étira leurs lèvres, puis le plus doux des baisers s’en suivit:


Il est temps mon Adorée, le repas est prêt, et je connais deux affamés qui réclament votre présence à table...!



__________________


Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 06/05/2016 à 18:29    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade


Angelique dormait encore quand son tendre epoux entra dans la chambre.Tout était silence

Une douce caresse sur son visage la fit s’eveiller lentement puis le murmure dans l’oreille la fit

se reveiller completement.

Angelique ouvrit les yeux et c’est le visage de son Amour qu’elle vit en premier

Un large sourire s’etira sur ses levres , bien vite recouvertes par les douces lèvres de Lou

Elle aurait aimer prolonger ce baiser passionné,mais il était l’heure de souper et les enfants etaient affamés

Comme a regrets, elle se leva et s’habilla

alors allons y,ne les faisons pas attendre davantage
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 11/05/2016 à 19:00    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
En sortant de la chambre aux cotés de son Aimée, Louis-Oscar tira un peu la porte, espérant que le repas partagé ne réveillerai pas son Fils qui dormait dans le berceau fabriqué pour lui quelques mois plus tôt...

L’heureux Papa tira une chaise, invitant par ce geste galant, son Épouse à prendre place. La Gouvernante était assise entre les jumeaux sur un des bancs, les deux gardes leurs faisaient face.

Comme la table était fort encombrée, la petite Ange passa les assiettes et Louis-Oscar les garnissait au fur et à mesure, plongeant sa louche dans le chaudron.

Chacun était servi à présent. Le pain fut rompu et distribué, puis le maître des lieux lança à la tablée, en s’asseyant à son tour :


Et bien bon appétit à vous !
Régalons nous, et reprenons des forces !


Un tendre sourire échangé avec son Aimée assise face à lui en bout de table, puis Louis-Oscar verbalisa ses pensées venues tantôt :

Il me faut vous dire que Lo est tellement heureux, tellement chamboulé, qu’il n’a guère faim, et joue avec sa cuillère, en touillant les aliments...
Et ce n’est pas bien...!


Un clin d’œil complice, échangé avec les enfants qui avaient déjà repéré la chose à ne pas faire, puis il dit en s’adressant à son Épouse :


Il me semble urgent de voir plus grand mon Ange ...
Ces quelques pièces au dessus de l’atelier ne suffisent plus ...


Et sans détacher ses yeux de son Ange Adorée, il poursuivit :


Que pensez vous de l’idée d’aller des demain au Bureau de l’urbanisme ?

Peut être pourrions nous même nous renseigner sur le Domaine aperçu en rentrant du pigeonnier du Prieuré ?
Un nom si charmant ne peut que promettre un coin de paradis sur ces Terres du Berry ...!
"Les Ails d’Angilons "







__________________


Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 18/05/2016 à 15:26    Sujet du message : [ RP Privé ] En attendant l''Iliade
- Chapitre 4 -

Quelques temps plus tard( nuit du 15 au 16 mai )

En plein cauchemar, Louis -oscar se réveilla en sursaut, une sueur glacée le recouvrait...
Arthur pleurait dans son berceau, criait même...
Ce n’était pas les pleurs habituels...
La place d’Angelique était vide, elle n’était pas rentrée...

Sautant en bas du lit, le papa désemparé et inquiet tenta d’enflammer la chandelle, mais les mains encore moites de son mauvais rêve, il dû s’y reprendre à plusieurs fois...

Le cœur battant, il s’approcha du berceau et prit son Fils dans ses bras, tentant de le consoler, mais rien n’y fit...
Fort heureusement, il ne se risqua point à chanter...!

Peut être fallait il le changer?
C’est vrai que des langes mouillés ne doivent pas être agréables..
Ou peut être a t’il seulement faim..?


Louis-Oscar inspira profondément et passa machinalement sa main dans ses cheveux poisseux, tentant de retrouver son calme et de remettre de l’ordre dans le chaos qu’était son esprit...

Hum...Mon Fils...Nous voilà bien...!
Et si je commençais par mettre tes petites fesses au sec..?
Et que dirais-tu d’un peu de lait tiède pour satisfaire ton appétit légendaire...?


Et tout en lui parlant, il rassembla le nécessaire au change puis déposa Arthur sur le grand lit.

Les yeux encore pleins de larmes, Arthur riva son regard à celui de son père, lui racontant ainsi son gros chagrin.
Le lien avec son Fils était tel, que l’heureux Papa oublia presque son inquiétude due à l’absence de son Épouse Adorée, et réussi à le langer comme il se doit.

Fier de lui, Louis-Oscar reprit sa progéniture dans ses bras et avec beaucoup de tendresse lui dit encore :


Te voilà tout beau et tout propre mon Fils !
Allons maintenant nous occuper de remplir ton ventre, qu’en dis-tu ..?


Le feu de l’âtre couvait et il fut facile de le relancer.
Il fallut ensuite descendre au cellier, sans réveiller la maisonnée...

Hélas, Arthur avait pris gout aux bonnes choses, nourri par sa Maman, il boudait le lait tiédit...
Et ses pleurs redoublèrent...
Ange et Gabriel, bientôt suivis de leur Gouvernante, arrivèrent pieds nus et les yeux encore gonflés de sommeil...


Pourquoi il pleure si fort..?
Et où elle est Maman..?

Demanda la petite Ange.

Que répondre...?
Ne sachant quoi dire concernant son Aimée, et plutôt que d’inquiéter les enfants, Louis-Oscar choisit d’orienter la conversation sur le lait.

Hum...je crois que ton petit frère a juste faim, mais il n’aime guère le lait dont tu es pourtant friande...
Il faudrait peut être que tu lui expliques que c’est très bon..?



__________________


Le forum officielBourges[ RP Privé ] En attendant l''Iliade Aller à la page : 1 - 2 -

© Hatis