Droits Divins » Entreprise » Pôle de compétitivité : qu’est-ce que c’est ?

Un pôle de compétitivité est une entité qui a été crée pour les entreprises et laboratoires français. Ce nom signifie que ces organismes ont été organisés sur un territoire bien identifié, afin d’être plus efficace. La DATAR définit ce qu’est un pôle de compétitivité comme « un rassemblement, sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée, d’entreprises petites, moyennes ou grandes, de laboratoires de recherche et d

Qu’est-ce qui définit un pôle de compétitivité

1. Le pôle de compétitivité est une zone géographique

2. Il y a actuellement en France cinq pôles de compétitivité

3. Les critères pour définir un pôle sont la concentration d’entreprises, l’innovation et le potentiel économique

4. Lorsqu’un territoire se voit décerner ce statut, il bénéficie de différentes aides financières 

5. Un des avantages du statut est que les entreprises qui le reçoivent peuvent être soumises à des obligations moins contraignantes sur certains aspects comme les contraintes administratives ou encore les normes sociales et environnementales

Un pôle de compétitivité est, en France, un « rassemblement, sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée ». Ces entités sont regroupant des entreprises petites ou moyennes pour développer leurs activités dans les domaines scientifiques qu’elles connaissent le mieux. Elles ont également la possibilité de faire appel à des chercheurs qui peuvent contribuer au rayonnement international du pôle grâce aux collaborations avec l’université locale et d’autres acteurs.

Pourquoi les villes et régions se battent pour obtenir un pôle de compétitivité ?

En France, les collectivités territoriales ont tout intérêt à obtenir un pôle de compétitivité pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ce dernier est une vitrine pour la région. Ensuite, il peut être un atout majeur pour attirer des entreprises qui veulent développer leurs activités sur l’ensemble du territoire national et international.

Les pôles de compétitivité sont aussi essentiels car ils permettent aux jeunes entrepreneurs locaux d’élaborer les nouveaux produits grâce à la coopération étroite avec les chercheurs spécialisés en recherches appliquée (expertise scientifique).

Comment définir une politique dans le but d’obtenir un tel pôle ?

Si l’intérêt politique d’obtenir, sur son territoire, un pôle de compétitivité, est indéniable, la capacité politique d’attirer un tel dispositif doit être au moins aussi forte.

Il faut avoir une stratégie clairement définie et articulée autour de trois axes : attirer son activité économique (recherche, innovation), impliquer les partenaires scientifiques et industriels locaux dans sa dynamique, un appui politique fort sur l’ensemble du territoire étatique.

Le cas du pôle de compétitivité UP-TEX à Tourcoing

Les activités économiques du pôle UP-TEX de Tourcoing sont concentrées autour des domaines suivants : textile-cuir; tissus techniques; tout ce qui concerne les process industriels (sauf production) ; gestion urbaine durable pour la ville intelligente. Il a été créé en 2005. Il vise l’innovation industrielle. Sa stratégie est basée sur une politique de la ville intelligente. Il est impératif de noter que le Pôle de Tourcoing, qui fait partie de la région Hauts de France, est l’un des 8 pôles nordistes, qui représentent à eux seuls 11% des pôles existants.

Ce qu’il faut savoir sur les pôles de compétitivité

  • Les pôles de compétitivité sont des territoires qui ont développé une expertise reconnue sur un secteur d’activité spécifique
  • Ils se distinguent par leur capacité à attirer et retenir les talents, à rechercher la performance économique et sociale ainsi que la qualité de vie
  • Il existe actuellement 4 pôles majeurs en France : Lyon, Montpellier-Mediterranée, Paris-Saclay et Toulouse
  • Le projet du gouvernement était d’atteindre 10 pôles en 2020, nous en sommes à 71 pôles en 2021
  • Pour cela il faut mobiliser tous les acteurs locaux autour d’une vision commune 6. Ces territoires doivent être attractifs pour les entreprises grâce aux infrastructures disponibles (transports notamment) mais aussi aux services publics comme l’enseignement ou encore la culture.

Les aides de l’Etat aux pôles de compétitivité en région

L’Etat aide et investit dans le développement des pôles de compétitivité. Il intervient à travers différents dispositifs et aides, tels que la défiscalisation des investissements ou encore le co-investissement. De plus, parmi les aides on peut citer :

  • le Fonds Unique Interministériel (FUI) dispense des aides financières aux projets innovants
  • l’aide aux associations et structures de gouvernance des pôles
  • la participation financière aux actions collectives thématiques
  • l’intégration de partenaires comme la BPI ou la Caisse des Dépôts

Les pôles de compétitivité sont également encouragés à se positionner sur un secteur ou une thématique en particulier et peuvent ainsi bénéficier majoritairement des aides. Des mesures spécifiques existent, comme la possibilité de bonifier les fonds européens ou encore l’aide au développement industriel par exemple.

 

Catégories : Entreprise

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.